CULOTTE EN LAINE & LANGES A NOUER DISANA

CULOTTE EN LAINE & LANGES A NOUER DISANA

Comme je le disais dans mon article sur les Couches Lavable Bambino Mio, Mini-Nous ne supportait pas de dormir en couche lavable la nuit même en y ajoutant un voile de protection en polaire avec un effet « fesse au sec ». De plus, avec la canicule qu’il y a eu cet été et aussi le fait qu’elle commençait de plus en plus à remuer dans tous les sens, elle a commencé à avoir des irritations (comme des brûlures) au niveau des cuisses. Donc, après plusieurs recherches, je me suis dit qu’il fallait absolument que j’essaye.

LE LANGE A NOUER DISANA

Le lange à nouer Disana (disponible ici) est à nouer autour du popotin de bébé après un magnifique pliage « origamique » qui m’a fait très peur au premier abord mais, une fois la maitrise faite, devient un jeu d’enfant.

Comme les inserts de chez Bambino MIO, les langes à nouer Disana sont adaptables dès la naissance suivant un pré-pliage. Ensuite, il faudra adapter le lange et ce que vous y mettez à l’intérieure, selon votre bébé, comme y ajouter un insert ou encore un lange en coton plier en insert.

Pour nous, Mini-Nous a eu 6 mois lorsque nous lui avons mis ce système de couche lavable, et son flux urinaires étaient très, très, TRES abondants, du coup la journée nous lui mettions les inserts de chez Bambino Mio, ce qui étais suffisants pour un change toutes les 2h à 3h (Nous ne dépassions jamais 3 heures de couches sales que ce soit lavable, ou jetable).

LA CULOTTE EN LAINE DISANA

Que l’on soit bien d’accord, le lange n’est que la partie ABSORBANTE de la couche. Pour la rendre imperméable il faut rajouter la fameuse culotte en laine Disana (disponible ici).

Je vous arrête tout de suite, NON la culotte ne gratte pas, et NON elle ne tiens absolument pas chaud même pendant la canicule : elle reste fraîche en été, tient chaud l’hiver et laisse la peau fragile de bébé respirer.

Aussi, la laine possède une fonction « Autonettoyante » c’est-à-dire qu’il suffit de la laisser aérer quelques heures si jamais elle est humide, et de la laver toutes les 2 à 3 semaines.

Et bien-sûre l’énorme point positif la culotte en laine c’est que vue qu’elle ne possède aucuns élastiques autour des cuisses : AUCUNES BRULURES/IRRITATION A DEPLORER !

QUANTITE & ENTRETIEN

Selon le site Lilinappy, pour avoir un bon roulement (lavage tous les 2 à 3 jours) il vous faut 20 langes à nouer, 20 inserts/langes pré-plier/doublures en coton, et 3 à 4 culottes en laine. Chez nous pour être vraiment très large (et avoir le sac à langer toujours prêt sans se prendre la tête etc) nous en avons 30 de chaques.

Quand j’ai reçus les langes à nouer, je les ai laissé pratiquement 24h dans l’eau (mais une nuit peut suffire) et je les ai lavé et séché 3 fois comme préconiser sur le site. Il faut savoir que la capacité maximal d’absorption des langes est atteint au bout de 15 lavages.

Ensuite je les ai tout de suite mis en service, et en changeant Mini-Nous toutes les 2h à 3h (et même pendant une longue sieste de 3h30) nous n’avons eu aucunes fuites. Ensuite pour l’entretiens rien de plus simple : lavage en machine à 60°C et passage au sèche-linge, OUI rien qu’une demi-journée et les couches sont de nouveau opérationnelles.

Quant aux culottes en laine, c’est encore plus simple. A la réception, je les ai faites tremper toute une nuit dans l’eau (et pas plus longtemps de peur que ça n’abime la laine) ensuite après les avoirs laver à la main avec ma lessive maison, je les ai essoré à l’aide d’une serviette de bain et laisser tremper pendant 6h dans de la lanoline liquide (disponible ici) pour son imperméabilité. Il ne reste plus qu’à les laisser sécher à plat sur l’étendoir (pendant 48h). Et je répète cette opération à partir du moment où je sens une odeur d’urine sur la couche.

LE BILAN

Et voilà depuis maintenant, un peu plus d’un mois d’utilisation nous sommes conquis par ces couches.

Le seul petit bémol c’est que ça fait un gros popotin a bébé, du coup, il est recommandé de prendre body et pantalon une taille au-dessus pour ne pas comprimer la culotte en laine.

Pour le reste, tout est parfait : plus aucunes brûlures au niveau des cuisses, plus aucunes irritations. Je vous conseil de regarder la vidéo de Ecomaman, qui vous montre parfaitement comment effectuer un change (avec fameux pliage origamique).

Pour la nuit, les premières fois ou nous avons testés, nous avons des fuites (vue que la capacité d’absorption n’étais pas au max). Aujourd’hui, je suis tellement heureuse que Mini-Nous soit 24h/24h en couche lavable ! En effet, la culotte en laine ne lui a donné aucunes rougeurs !

Quant à vous, quels types de couches utilisez-vous ? Avez-vous testé le lange à nouer ? Dites-moi tout dans les commentaires !

Bisous, Bisous

MamAuNaturel.

2 réactions au sujet de « CULOTTE EN LAINE & LANGES A NOUER DISANA »

  1. Coucou !
    C’est super d’avoir partagé avec nous votre expérience ^^

    J’attends BB1 et je veux aussi utiliser ce mode de change…
    Je compte prendre des couche naissance 50-58, la taille 62/68 et 86/92 (donc de la naissance jusqu’à 24 mois à peu près)
    Mais comme on est quand même un peu serré niveau budget, je voudrai savoir de combien de culottes avons nous réellement besoin pour une journée ? 3 c’est largement suffisant ou il vaut mieux vraiment en prendre 4 ?
    Vous changer votre culotte combien de fois dans la journée par exemple ?

    hhh merci beaucoup pour le temps que tu m’accorderas ^^

    1. Coucou ! Vraiment très contente si je peux aider !

      Alors d’abord, toute mes félicitations !

      Pour les culottes je pense que 3 est largement suffisant.

      Mini-Nous a actuellement 11 mois et je change la culotte 2 fois dans la journée (en comptant celle de la nuit) mais elle sèche très vite quand elle sont légèrement humide. Et je les lave toutes les 2 à 3 semaines.

      Merci à toi pour m’avoir lu ! En tout cas bonne chance pour cette magnifique aventure !
      Bisous, Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *